Nano Design Clan Nano Design Clan
Le Nano Design Clan (NDC pour les intimes) est une communauté de joueurs et de créatifs construite principalement autour de thèmes futuristes et de science-fiction. Ce forum vous offre la possibilité de discuter avec d'autres joueurs de vos jeux préférés.
Nano Design Clan
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

Le nouveau Monde.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Répondre au sujet    Nano Design Clan Index du Forum -> Créations -> Textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Enip
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 609
Localisation: Et ta soeur?
Masculin Balance (23sep-22oct)
Texte perso: Allez hop hop hop, on se bouge!
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 12 Sep - 22:02 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant

Bonjour, alors j'ai eu comme projet de faire une histoire sur support Minecraft depuis un petit moment.
Et je n'ai pas eu vraiment le temps et l'inspiration nécessaire pour mettre ceci en oeuvre. Mais ceci me tient vraiment à coeur.


L'histoire se passera dans un futur très très proche (horizon 2015), et il y auras beaucoup de changement dans le monde à ce moment là, mais les "classes sociales" devront pour ainsi dire survire et coexister ou pas, dans un tout nouveau monde qui ne sera, enfin pas tout de suite, le leur.


J'attend l'avenue de la "vraie" 1.8 pour bien commencer sur un support tout "neuf".






INTRODUCTION: 
 
 
 
 
Etats-unis, Washington D.C, 04 Août 2015.


Il était 6 heures du matin, la ville commençait à s’éveiller, mais déjà on entendait les véhicules et les gens dans les rues.
L'air semblait pur, mais cela était du à la rosée matinale.
Très vite, le ton dans la ville a monté, à 7h, les gens partaient au travail et le brouhaha quotidien reprit comme dans toutes les grandes villes des États-Unis (du monde?).
Les gens se bousculaient, traversaient la rue ou bien allaient prendre leurs voiture.
Le spectacle était comme hypnotisant, tout ces gens savaient parfaitement où ils allaient, mais pourtant, vu de loin c'est d'un désordre et d'un chaos total, comme dans une fourmilière.


De là haut, je contemplais ce spectacle, sur le balcon d'une des innombrables "tours" que comportaient cette ville. Des tours en effet, comme si les États-Unis s'attendaient à ce qu'un envahisseur viennent voler leur territoire.
En fait, en y repensant, les USA ont toujours eu des ennemis: les indiens, les anglais, les communistes et aujourd'hui les Terroristes. Je ne comprenais pas pourquoi ce pays se donnait à autant de violence. Au fil du temps, certains ennemis de l'Amérique sont même devenus des alliés. 


Après cette courte réflexion, le téléphone sonna et je m'y précipitai, c'était "Mami" ma grand mère.
J'ai vite décroché mais la voie fluette de Mami retentit sur le répondeur. 
-Mince! Je venais de louper l'appel, tout en faisant glisser le téléphone par inadvertance dans mes mains et il tomba par terre sur la moquette qui fort heureusement amortit la chute.


J’écoutai attentivement.


-Salut! Comment ça va chez toi? Chez nous il pleut encore, faut dire que les derniers orages ont été violents.


Tout en écoutant, j'ai fixé l'œil sur l'écran de la télé, on y voyait les derniers ouragans qui venaient de frapper le sud de L'Amérique et l'Asie centrale.


-Mon garçon, veux-tu bien venir chez nous, Gran'Pa aurait besoin de toi pour l'aider avec cette foutue barrière qui s'est brisée avec le vent pas possible qu'il y a ici. En plus il y a le chien qui s'est enfui, tu sais bien qu'il n'aime que la présence de son maître, et puis on s'inquiète pour toi, on a passé 3 mois sans que tu nous donnes de nouvelles.
Bon, Bisous! 


-Oui, oui, Bisous! Dit Gran'pa surement agacé car il lisait souvent son journal à cette heure ci.
Au revoir! Leur ai-je répondu, même si elle ne pouvait m'entendre, j'aimais bien me parler tout seul, cela me réconfortait. Il Faut dire que je n'ai pas eu "beaucoup de famille". Mon père est mort en 2003, suite à sa maladie et ma mère, elle est restée à New Boston (MO), elle n'aimait pas les grandes villes.


Je devais aller dans le Montana, ça faisait un sacré bout de chemin, et puis je n'avais rien à faire ici, dans cette ville, je tournais en rond.
Je me suis décidé à ne pas prendre l'avion, je ne sais pas pourquoi, je ne le sentais pas.
J'ai préparé quelques affaires, pris de l'essence (qui coûtait vraiment très cher à ce moment là), et je suis parti vers les autoroutes, Direction le Montana!





 


Dernière édition par Enip le Mar 27 Sep - 23:03 (2011); édité 3 fois
Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Lun 12 Sep - 22:02 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Stanbond
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2011
Messages: 481
Localisation: Normandie waaaaai !!!
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 13 Sep - 17:56 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant

Pas mal du tout, mais bon tu fais de grosses fautes d'orthographe (et si je l'ai vu, c'est qu'elles sont grosses Siffle )
Revenir en haut
Auteur Message
Enip
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 609
Localisation: Et ta soeur?
Masculin Balance (23sep-22oct)
Texte perso: Allez hop hop hop, on se bouge!
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 21:14 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant

Fautes d'orthographe corrigées, désolé j'ai tapé trop vite.
Revenir en haut
Auteur Message
Je4ns
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2011
Messages: 278
Localisation: Alsace
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 18 Sep - 16:05 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant

j'ai repéré UNE faute de grammaire ! (ou de conjugaison plutôt) "les gens allait prendre leurs voiture" Y'a rien qui te choque ? =p
En même temps, moi qui corrige ma prof de français...
 Sinon super texte ! Y'a une suite j'éspère ?
_________________
"Fournaise iz gay"
-Scalpinock
Revenir en haut
Skype
Auteur Message
Enip
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 609
Localisation: Et ta soeur?
Masculin Balance (23sep-22oct)
Texte perso: Allez hop hop hop, on se bouge!
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 18 Sep - 19:34 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant

Argh conjugaison imparfait 3e personne pl. aient!!! Comment j'ai pût passer à côté de ça! *_*




Sinon je vais bientôt faire la suite! Par contre, le truc qui me pose le plus de problème c'est de trouver des mods qui permettent de faire des villages de NPC hostiles, ça m'aiderais bien...
Revenir en haut
Auteur Message
Raphael Zongo
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2011
Messages: 320
Point(s): 8 388 607
Moyenne de points: 26 214,40

MessagePosté le: Lun 19 Sep - 11:24 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant

Y'en à une autre qui pique les yeux niveau conjug',c'est 


Citation:
J'écouta


_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Stanbond
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2011
Messages: 481
Localisation: Normandie waaaaai !!!
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 19 Sep - 17:46 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant

Je4x a écrit:
j'ai repéré UNE faute de grammaire ! (ou de conjugaison plutôt) "les gens allait prendre leurs voiture" Y'a rien qui te choque ? =p En même temps, moi qui corrige ma prof de français...
 Sinon super texte ! Y'a une suite j'éspère ?

Aussi "leurs voiture" soit tu mets des "s" partout soit t'en met pas
Revenir en haut
Auteur Message
Enip
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 609
Localisation: Et ta soeur?
Masculin Balance (23sep-22oct)
Texte perso: Allez hop hop hop, on se bouge!
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 19 Sep - 19:38 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant

Bon, on va passer notre temps à corriger mes fautes d'orthographes? Content
Revenir en haut
Auteur Message
Stanbond
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2011
Messages: 481
Localisation: Normandie waaaaai !!!
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 20 Sep - 19:17 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant

Non ce serait trop long Siffle
Revenir en haut
Auteur Message
Enip
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 609
Localisation: Et ta soeur?
Masculin Balance (23sep-22oct)
Texte perso: Allez hop hop hop, on se bouge!
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 21:29 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant


I) Les signes précurseurs




Après plusieurs  heures de route, le GPS de Glenn détraqua,
-Rahhh j'ai tout pensé sauf à brancher le GPS... dit-il tout bas.
Après avoir poussé un long soupir il se dit qu'il avait trop souvent la tête dans les étoiles, qu'il pensait beaucoup trop, tendait à trop philosopher.
Il scruta l'horizon qui était recouvert d'un petit bois, le soleil partait en decrescendo au loin, les lumières des premières étoiles firent timidement leurs apparition lorsque les villes au loin commencèrent à s'illuminer.
C'était Billings, la ville dont l'évolution avait été fulgurante, la citée du Montana.
De loin on aurait dit un château de lumière avec des donjons qui survolaient les habitations les plus basses. Il y avait quelque chose d’envoûtant là dedans, de magique.
-Bon, je vais stationner là bas et demain je repars.
Soudain, Glenn s'était entendu parler à lui même, c'était une de ses nombreuses manies, il se trouvait lui même très étrange, il ne savait pas vraiment quoi penser, où se placer, où aller en général il se reposa la question plusieurs fois, puis une fois de plus il se donna une claque mentale et se concentrait sur la route.
Une demi-heure plus tard, j'étais arrivé à Billings.
De près, la ville perdait un peu de sa magie mais pas de sa splendeur, les buildings s'élevaient à plusieurs centaines de mètres au dessus de ma tête.
Je cherche l'hôtel le plus proche et je fini au coin d'une rue sur l’hôtel nommé: "Yellowsdig".
Original comme nom....
Après avoir rentré la voiture dans un parking couvert, j'ai ouvert les portes du Yellowsdig et le tonnerre tonna en dehors, des gros nuages s'amassaient vers le village. Il y avait quelque chose de louche là dedans, pourtant la région semblait claire en arrivant.
"C'est à cause du réchauffement climatique!" me suis-je dis pour essayer de donner un sens à cela.
Le salut grave de la réceptionniste me fit sursauter et m'arracha de mes pensés.
-Bonjour, sale temps on dirait n'est-ce pas? Lui dis-je.
Elle répondit à avec la voix à moitié rouillé par la fatigue:
-En effet, vous voulez passer la nuit ou bien avez vous réservé une chambre?
-Non, je n'ai pas réservé, une simple suite avec une douche me suffira.
 
 
Elle se frotta l'œil et pris une clef, elle me la tendit et elle dit: au 2e étage à droite, la chambre 202.
Je la remerciai et j'ai pris ma petite valise avec quelques affaires personnelles dedans.
Si j'avais sût ce qu'il allait arriver, j'aurais pris beaucoup plus d'affaires, mais je n'avais aucun moyen de deviner ce qu'il allait ce passer, tout ce qui aurait changé en si peu de temps... Mais qu'aurais-je pu changer à tout cela?
 
Les couloirs était sombres, les lampadaires ne changeaient pas grand chose à l’atmosphère.
La chambre 202 était quasiment en face des escaliers, en ouvrant la porte Glenn vit une chambre noir d'encre, avec une vue sur une petite ruelle.
Il alluma la lumière et la chambre si inquiétante devenu un endroit assez banal, il y avait deux portes, une allait vers la salle de bain, et l'autre était un placard à balais.
Une télévision ornait le mur en face du lit, Glenn déposa ses affaires et alluma la télévision,
la voix posé du présentateur face aux évènements qui arrivaient était assez étrange, Il y avait des orages un peu partout sur le pays, un cyclone allait passer assez près de l’Amérique...  
 
Après avoir prit une douche,
Glenn alla voir les rues dehors, à ce qu'il parait il y avait quelques restaurants encore ouvert à vingt heures passé, en effet après être descendu et avoir vu la réceptionniste somnoler,  je suis tombé sur un Mac-do.
Je sais pas, on dirait que l'on a le cerveau "programmé" pour pouvoir repérer ces fast-foods.
En effet, Mac-do utilisait beaucoup de "stratagèmes" pour faire venir le client jusqu'à lui. D'où cette bonne odeur et les couleurs très voyantes.
 
-Non merci! Me suis-je dis dans la tête, après tout les nuggets, les seules choses que j'arrivais à avaler, était en rupture de stock.
Faut croire qu'ils aiment les nuggets ici.
 
Après une courte marche de 5mn, j'eu trouvé un petit restaurant français, je n'eu pas le temps de retenir l'enseigne que je suis rentré.
Le serveur semblais assez singulier, il avait les cheveux blonds et une tête assez pâle, presque fantomatique.
Il avait à peut près mon âge, et semblait être en train de nettoyer les couverts.
 
-Bonsoir, voulez-vous une table? Me dit-il
Je lui répondit en hochant la tête puis il m'invita vers une petite table, il me donna la carte et repartit vers sa vaisselle.
 
Il y avait beaucoup de choix, mais après tout cela, j'ai choisi une viande rouge et une salade de chèvre chaud.
Puis un vent assez violent poussa les portes des maisons et du restaurant.
 
-Ce n'est rien, ça arrive souvent dans la région. Me dit le serveur.
Après avoir mangé la salade, qui était au passage délicieuse, et la viande, je suis allé vers le serveur lui demander l'addition, il sortit presque instinctivement le petit boitier pour que je puisse payer.
J'ai pris mon téléphone et en le passant devant le boitier le numéro s'afficha.
 
-Bonne soirée!
 
 
En sortant, un froid glacial m'assaillait, j'ai décidé de repartir vers l'hôtel en écourtant ma balade.
L'air était assez électrique, et l'ambiance des rues la nuit assez glauque. 
En rentrant dans ma chambre, je me suis déshabillé et j'ai mis une tenue pour dormir.
Avant de m'assoupir, glacé aux orteilles, j'ai vu un flocon tomber le long de l'immeuble en face.
Un flocon?
 
Je n'ai pas eu le temps de penser que j'étais déjà dans mes songes. 



Dernière édition par Enip le Mer 28 Sep - 16:33 (2011); édité 7 fois
Revenir en haut
Auteur Message
95megatron
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 239
Localisation: Made in Quebec
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
Texte perso: Écrire, c'est aussi ne pas parler. C'est se taire. C'est hurler sans bruit.
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 12:15 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant

Un petit truc qui me choque à la lecture de ce chapitre est les changements de personne, de narrateur. Un instant le personnage principal est le narrateur et l'instant d'après c'est un narrateur omniscient ce qui est très troublant...
Je ne sais pas si c'est voulu comme moi qui écrit au présent dans mes textes, mais en général on tente de garder le même narrateur tout le long de l'histoire, sauf peut-être entre différents chapitres tout dépendament de l'ambiance que tu veux créer et des détails que tu peux mettre en évidence.
Sinon, c'est plutôt bien.
Et là pour les fautes... C'est pas si mal, mais ce que j'ai remarqué, c'est que tu n'utilise pas le passé simple lorsque tu parle à la première personne, mais tu l'utilise pour le reste. Et aussi, tu changes ton temps utilisé. Un fois tu parle comme si c'était au présent et après tu es au passé. Le meilleur exemple:
"En rentrant dans ma chambre, je me suis déshabillé et mit en tenue pour dormir."

Soit, "je me suis déshabillé et j'ai mis une tenue pour dormir."
Ou, "je me déshabillai et mis une tenue pour dormir."
Bien sûr, cela ne veut pas dire, utilises le passé simple tout le temps! Car dans un texte écrit au passé, le passé simple sert aux action en général et l'imparfait aux descriptions,etc.
Voilà Ninja!
_________________
22 mars 2011/ 16:56:26<Calogero> "Un bon éditeur est un éditeur qui édite Megatron"
Revenir en haut
Auteur Message
Enip
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 609
Localisation: Et ta soeur?
Masculin Balance (23sep-22oct)
Texte perso: Allez hop hop hop, on se bouge!
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 21:30 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant

Non mais pour le passé et le présent, je cherchais à rendre le texte plus dynamique, mais je vois que ça rend zarb'. Content
Quand au narrateur qui change de point de vue presque tout le temps, c'est voulut.
Je passe d'interne à omniscient à plusieurs reprises pour avoir un point de vue global, la suite du texte tournera vers l'interne pour le reste de l'histoire.
J'ai fait ça pour déstabiliser aussi le lecteur, qu'il ait un peu de mal à s'accrocher au personnage, à peine il semble le comprendre que l'on passe sur externe, ce chapitre en fait est fait pour être un peu étrange.


Sinon merci de remarquer ces étrangetés! Content
Revenir en haut
Auteur Message
Enip
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 609
Localisation: Et ta soeur?
Masculin Balance (23sep-22oct)
Texte perso: Allez hop hop hop, on se bouge!
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 22:46 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant




II)            La tempête


Un flot étrange de pensées sont venus m'effleurer l'esprit.
Une masse noire, qui semblait ce déplacer très vite, elle semblais même se téléporter.
J'étais dans une forêt, je ne voyait que ce "nuage" qui se déplaçait très vite dans ma direction,
Il approche, encore, et dès que j'ai vu ses yeux...


-OUAH! ais-je crié dans la nuit.
Ce songe était très étrange, la créature semblait irréelle...
 
C'est un rêve Glenn, c'est pas réel! 


Me suis-je dis dans la tête.


J'ai regardé à la fenêtre et j'ai vu une tempête de neige.
De la neige à notre saison? Ce n'est pas possible!


J'ai allumé la télévision et les images se déformaient, mais la voix restait distincte:
-Les météorologues disent qu'un blizzard colossal sur la totalité du continent Américain, les vents sou....
La télé a rendu l'âme.
Curieusement, le présentateur avait prononcé le mot colossal. Un présentateur digne de ce nom n'utiliserait pas ce mot dans des circonstances normales et sans risques...
c'était louche...
Je me suis rhabillé en vitesse et je suis monté au 5e étage pour voir plus clair.
Les flocons se tombaient comme des grosses gouttes, on aurait presque dit des grêlons, le vent soufflait très fort déformant les antennes numériques sur le toit des immeubles. Étrangement, personne ne semblait s'en inquiété.
Sans doute qu'ils dorment...


Et les lumières des immeubles et des chambres s'éteignirent les unes après les autres.
Des gens dans les chambres se sont réveillés.


Quelques heures plus tard, une sorte de colocation c'était faite, les gens s'entraidaient dans l'hôtel. Quasiment tout le monde alla dans la salle à manger, de là ils discutèrent de tout et de rien entre eux et les enfants jouaient dans le coin.
Les adultes rigolèrent et essayèrent de rester optimistes.
Les adultes étaient soit trop optimistes soit trop pessimiste, ils ne savaient presque jamais être sereins. 
Dans les films, ceux qui s'écriaient et qui fuient finissent souvent par emporter les autres à la catastrophe dans d'énormes bousculades. Et ceux qui ce sentent invincibles ne finissaient guère mieux...
Il fallait ne pas trop en faire.


Glenn s'était rendormi et avais prévu de rester ici un peu plus longtemps à cause de la neige sur la route.
Puis il fut réveillé par une détonation:
Un coup de feu?
Il s'approcha de la vitre et vu la ville dans l'obscurité.
Et une seconde explosion se fit entendre.


-C'est quoi ce boucan? convaincu que ce n'était pas un coup de feu.
Glenn regarda au loin et vit une lumière verte à l'horizon et les immeubles apparaissaient en ombre chinoise.
Instinctivement, il lâcha un cri d'étonnement et recula de la vitre.
On aurait dit des éclairs de couleur verte qui apparaissaient sur les immeubles.

Ils semblaient s'approcher vers Glenn à grande vitesse.


-Oh non....
Il devait sortir, trouver une solution!
Et ce retrouver dehors avec ces éclairs? Hors de question.
Peut être qu'ils ne feraient que passer? Passer sans dégât?
Puis un éclair apparût dans l'avenue à côté de l'hôtel, les éclairs brisaient les vitres des immeubles et de la fumée en ressortaient après.
C'était tout juste à côté!
Glenn courra dans le couloir pour essayer de réveiller le plus de gens possible et quand il arriva au 6e étage le plancher craqua.
 
-J'aurai jamais le temps! S'écria t-il.
 
Les vitres cassèrent de part en part, un bruit assourdissant retentit de dehors le vent hurla en se mêlant avec les éclairs.
Presque tout fut balayé et Glenn eu juste le temps d'ouvrir une porte pour essayer de se protéger qu'un flash vert retentit et un homme qui était derrière lui pour l'aider fut frappé.
Il n'en restait plus qu'une fumée blanche et éparse dans la salle.  





Dernière édition par Enip le Mer 28 Sep - 16:36 (2011); édité 3 fois
Revenir en haut
Auteur Message
Enip
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 609
Localisation: Et ta soeur?
Masculin Balance (23sep-22oct)
Texte perso: Allez hop hop hop, on se bouge!
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mer 28 Sep - 15:15 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant




III) Un autre monde.
 
 
Glenn eu beaucoup de mal à ouvrir ses yeux. Il avait un mal de crâne pas possible, quand il se leva il vit qu'il n'y avait plus aucune lumière, la ville était encore plongé dans l'obscurité. Sa montre ne marchait plus, comme arrêté par la catastrophe. Les machines qui fonctionnaient à l'électricité ou au gaz non plus.
 
Et cet homme que j'ai vu disparaître sous mes yeux? Il est mort? Pourquoi j'ai survécu alors que j'ai aussi été touché?

Toutes ses questions c'étaient bousculés dans la tête de Glenn qui lui avait donné un nouveau mal de tête.
Un vent glacial hurla de dehors, il vit la ville sous la neige, le soleil arrivait à peine à irradier sous les immenses nuages.
Glenn descendit les escaliers et alla au réfectoire, puis dehors. Il n'y avait personne.
-Y’a quelqu’un ?
 Seul le vent lui répondit.
-Hey, Y’a quelqu’un ? Cria t-il plus fort.
Sa poitrine se serra et il remonta les escaliers qui étaient plongés dans l'obscurité.

Il vit un petit caniche qui fonçait sur lui, Il eu retrouvé le sourire lorsqu'il vit les yeux du petit chien, on aurait dit qu'il avait la rage.
 
-Olah, gentil toutou, je te laisse tranquille ok ?
 
Le chien ignora ces paroles et il sauta sur le talon de Glenn, en enfonça ses crocs, le garçon donna un coup de pied au caniche qui fit un petit cri de douleur puis repartit à la charge.
Il redonna un coup de pied instinctivement et celui là fit tomber le chien dans les escaliers, Glenn regarda le qui chien glissa et tomba de 3 étages.
Le petit bruit que fit le caniche en touchant le sol horrifia Glenn, Il allait presque vomir et mit sa main sur sa bouche, jamais il aurait fait ça avant! Il avait tué de quasiment de sang froid un caniche !
Oui mais ce dernier l’avait attaqué…

Tout d'un coup, un cri dehors se fit entendre, puis a disparût presque aussi tôt. Le cri était assez grave et semblait demander de l'aide.
Je ne suis pas tout seul!
Glenn prit une blouse et fonça dehors, mais il y avait plus de neige qu'il ne l'avait prévu, en effet cela lui arrivait sur les cuisses.
Il pouffa et essayait d'approcher un magasin de sport qu'il y avait plus loin.
Le froid était insupportable, mais il n'avait pas les affaires pour résister à un tel blizzard.
En entrant, Glenn vit les manteaux et les bottes et s'empressa de les prendre.
Il prit aussi une arbalète pour pouvoir se protéger à l'avenir s’il y avait d'autres chiens sauvages.
Puis il se dit qu'il était bête et qu'il pouvait directement prendre une arme à feu, mais quand il arriva au rayon de ces armes, il vit qu'il n'en restait plus rien, ils avaient fondus.
Comment une tempête a pût détruire des armes à feux?
Cela semblait très, très étrange...
Quand il a prit le matériel nécessaire à sa survie dehors, il sortit et prit la direction des cris.
Il semblait que celui qui criait se déplaçait, quand enfin il vit une lumière au loin.
Un groupe de 6 enfants et un d'adolescent de 17 ans qui lui semblait très familier.
C'était le serveur!
Glenn cria de toutes ses forces en direction du groupe et ce dernier s'arrêta puis alla vers lui. L’effort pour se mouvoir dans la neige était éprouvant…
 
Et enfin il arrivait à leur niveau.
Puis une masse imposante est apparue derrière les enfants, On aurait dit un homme-crapaud avec ça peau verte et ses gros pustules.
Glenn, tétanisé, pointa son arbalète vers le monstre et tira.
La flèche alla tout droit sur la poitrine de la chose et ce dernier tituba avant de s'engouffrer dans la neige.



-Wow! S'écria le serveur.
C'était chaud. Merci!
Il vérifia si tout le monde allait bien puis s'avança vers Glenn:
-Je m'appelle Martin.

-Moi c'est Juliette, dit la petite fille de 13 ans. Et voici mes deux frère Jon et Tomas.

-Et moi c'est Glenn. C'est quoi ce truc là?

-On a appelé cela un zombis, même si ça ne ressemble pas vraiment à ce que l'on voit dans les films... dit Martin.

-On dirait plutôt un homme qui est malade...


-Ils ne sont pas très intelligents, ils nous ont repérés à la lumière. Y’en a qui ressembles à nos parents. Avant que quelques larmes coulent de ses joues. Dit Tomas du haut de ses 10 ans.

-C'est la fin du monde?

Les enfants et Martins semblaient déstabilisés face à Glenn qui cherchait les même réponses à leurs questions...
Jon se mit à pleurer, il n'avait que 7 ans et ne supportait pas non plus la perte de ses parents.


Martin répondit: -Si ça l'était on ne serait plus là pour en parler non?
Cet argument l'avait peu convaincu.

-Vous avez une destination? Demanda Glenn

-Le sud, on pense que ça sera plus supportable là bas.


-Et on passe par l'autoroute c'est ça? 


Puis Glenn vit qu'il y avait un truc qui clochait: Il n'y avait plus de voiture! Ça aussi ça avait fondu.
Mais quel genre de tempête pouvait avoir vaporisé les adultes, ou bien les a transformés en homme-crapaud, qui vaporise les armes, les voitures et les objets électriques et qui épargne miraculeusement les enfants et les adolescents?
Cela n'avait pas de sens...









Dernière édition par Enip le Mer 28 Sep - 16:36 (2011); édité 3 fois
Revenir en haut
Auteur Message
Yasmandarguss
Régulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2011
Messages: 299
Localisation: Trou de cul d'la brtagne
Masculin Verseau (20jan-19fev)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mer 28 Sep - 16:13 (2011)    Sujet du message: Le nouveau Monde. Répondre en citant

Tu plagies Maxime Chattam, le blizzard, la montre, la façon de mourir des gens, les éclairs, La neige, et même le caniche...
http://www.versunautremonde.com/
Que ceux qui ne me croient pas regarde ce site
_________________
I'm a Noob...big Noob !

Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:24 (2017)    Sujet du message: Le nouveau Monde.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Nano Design Clan Index du Forum -> Créations -> Textes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme