Nano Design Clan Nano Design Clan
Le Nano Design Clan (NDC pour les intimes) est une communauté de joueurs et de créatifs construite principalement autour de thèmes futuristes et de science-fiction. Ce forum vous offre la possibilité de discuter avec d'autres joueurs de vos jeux préférés.
Nano Design Clan
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 

Sondage pour la meilleur nouvelle de SF
Aller à la page: 1, 2  >
 
Répondre au sujet    Nano Design Clan Index du Forum -> Créations -> Textes
Sujet précédent :: Sujet suivant  

Quelle est votre nouvelle préféré ? (Modifier vos votes)
Megatron avec "Un portail Funèbres"
20%
 20%  [ 3 ]
ThelordNazgul avec "L'abîme appelle l'abîme"
26%
 26%  [ 4 ]
Rikum avec "SubTerre"
40%
 40%  [ 6 ]
Scalpinock avec "Le Premier Voyage Interstellaire"
13%
 13%  [ 2 ]
Glenn avec "Purification"
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 15

Auteur Message
Rikum
Responsable jeux

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 267
Localisation: Paris
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 30 Mai - 21:52 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant



On l'a fait. Un concours où tout les participants participent (Ironique hein Roll ) !
Et franchement, on a eu du lourd. Du très très lourd.
Alors voilà, l'heure de départager. Je vais vous inviter à voter pour votre histoire préféré, excepté la votre bien sur. Les votes se termineront quand ils se termineront.

Sur ce, voici les textes :


95Megatron avec "Un portail Funèbre"
Un portail funèbre 
Martin R. Labbé, confortablement assis sur un divan, lit le journal sur son immense plateforme aérienne. Celle-ci survole actuellement de vastes marécages où d’étranges sauriens de toutes tailles fuient à la vue de la soucoupe. Parmi les barrissements et les grognements des créatures, Martin perçoit le bruit d’un orage lointain. Il jette un coup d’œil au loin et il voit d’épais nuages noirs se profiler. Ceux-ci contrastent fortement avec le ciel safran de la planète Kranshir.
Martin n’en fait pas grand cas. La paroi protectrice s’activera lorsqu’il sera trop proche de ces intempéries. Il reporte son attention sur son journal. L’article qu’il lit l’intéresse énormément. Depuis peu, un homme fou continue ses meurtres à travers la Fédération. Il a un certain penchant pour les coups théâtraux. Le sadisme dont il fait preuve révulse Martin, mais cela l’intrigue de plus en plus. Les psychologues qui étudient son cas arrivent généralement aux mêmes résultats. C’est un esprit détraqué qui ne peut s’exprimer que par la violence. Aucune photo de son visage n’a pu être prise. Chaque fois, il porte un masque différent. Il demande même qu’on l’appelle le Faucheur.
La sonnerie indiquant l’arrivée d’un message holographique retentit.
Martin R. Labbé lève les yeux de son journal et attend quelques secondes. De nouveau, le signal se fait entendre. Il pousse un soupir d’exaspération et dépose son journal.
— Lecture, ordonne-t-il.
Un nuage de données apparaît à quelques pas de lui. Au centre, une silhouette, encore vague, se matérialise. Parmi ce fouillis d’informations, Martin note que la transmission provient de la Terre.
— Je pensais que nous avions un accord, commence une voix accusatrice sans même laisser le temps à l’image de se stabiliser.
Martin reconnaît trop bien cette voix. Celle de John Luss, un scientifique qui effectue des recherches sur l’adaptation humaine.
— Nous avions un accord. Celui-ci ne tient plus désormais, rétorque Martin tout en sachant que le message est préenregistré.
L’image s’éclaircit enfin. Grand, dans la trentaine, bien habillé, le visage ravagé par la fatigue, des sourcils épais et de petits yeux bruns, John Luss est sûrement l’une des figures les plus connues dans toute la Fédération. Ses recherchent ne sont, certes, pas révolutionnaire, mais elles permettent d’en apprendre beaucoup.
— Vous savez que j’ai besoin de l’accès aux portails, continue John.
— Comme tout le monde d’ailleurs, soupire Martin.
Il a tout de même un sourire en coin en terminant sa phrase. Martin R. Labbé est devenu l’une des personnes les plus importantes au monde depuis qu’il a créé sa compagnie InterPortal. Il possède le monopole des portails répartis partout dans l’univers. Chaque monde de la Fédération possède au moins un portail. Diriger cette entreprise lui octroie un pouvoir immense, car ce n’est pas tout le monde qui a le droit de traverser ces portails. Seules quelques personnes y ont accès. Grâce à cela, Martin est devenu riche et tous rêvent de vivre une vie semblable à la sienne au moins dix minutes. Il peut aller manger dans les restaurants les plus luxueux de la galaxie, il côtoie les puissants de ce monde et il ne manque jamais de rien. Certains affirment que sa fortune s’élève assez pour lui permettre d’acheter une planète entière. Martin n’en a jamais fait le calcul, mais il préfère ne pas le savoir. C’est bien plus intéressant quand personne ne le sait.
— Vous savez de quelle planète je parle, continue John sortant le chef d’entreprise de ses pensées.
À son grand étonnement, Martin réalise qu’il a perdu une partie de la conversation simplement en songeant à sa vie de luxe.
— On veut que mes recherches portent sur Kronos, la planète sauvage.
Kronos? Se demande Martin intérieurement. Cette planète n’est qu’un caillou inutile.
Cette planète rapporte peu à Martin dû à son hostilité qui la rend peu accueillante. De plus, une seule ville, positionnée dans le cercle arctique, a été construite sur la planète. Certains ont tenté d’aller plus au sud, mais ils ne sont jamais revenus. Les dangers sont si nombreux que l’homme a terminé par abandonner toute excursion. De plus, il est impossible d’introduire un portail sur la planète sauf dans le cercle arctique. La raison est encore inconnue, mais Martin a engagé les scientifiques les plus compétents pour résoudre le problème. Malgré les grands mystères que recèle Kronos, Martin se soucie peu de cette planète.
— Je suis prêt à payer plus cher cette fois, mais c’est important que tu me donnes cet accès.
— Moi aussi je veux cet accès, annonce une voix métallisée derrière Martin.
À peine se relève-t-il qu’une main ferme lui couvre la bouche et une lame se glisse sous sa gorge. Martin se débat un court instant jusqu’à ce que son agresseur appuie la lame contre son cou, l’obligeant à rester immobile.
— Chut. Du calme.
Le rythme cardiaque de Martin augmente à une vitesse fulgurante. La sueur coule déjà abondamment sur son front. Il n’ose plus bouger d’un centimètre, de peur que la lame lui tranche la gorge par accident.
Comment a-t-il pu entrer ici? L’IA m’aurait averti de sa présence. De plus, la plateforme est sécurisée par une vingtaine de gardes. Martin, tétanisé, ne parvenait pas à choisir entre la peur d’une mort proche et l’admiration soudaine pour cet assaillant si doué. S’introduire ici n’est pas chose aisée.
— Tu sais qui je suis, chuchote-t-il à l’oreille de Martin. Regarde ton journal.
Martin obéit et écarquille les yeux en voyant le grand titre annonçant les nombreux meurtres. C’était l’article qu’il lisait il y a seulement cinq minutes.
— Je suis le Faucheur, certifie-t-il.
L’agresseur retourne Mertin pour qu’il puisse lui faire face. Le Faucheur maintient le visage de Martin d’une main rude et lui relève la tête pour qu’il le regarde dans les yeux. Le fait qu’il porte un masque le soulage presque, mais le poignard qu’il agite devant son visage retient toute son attention.
— Bon, on va faire ça simple. Je veux l’accès pour les portails, demande-t-il sur un ton autoritaire.
— C’est John qui t’envoie? Demande Martin, peu rassuré de parler avec cette lame menaçante.
Le Faucheur hésite un instant. Comme s’il ne comprend pas où veut en venir Martin.
— L’hologramme? Tu me blagues? J’ai mieux à faire que de travailler pour un charlatan comme lui. C’est le genre de gars que j’ai tué une dizaine de fois... Tu sais pourquoi je les tue les gars comme lui. Non?
Martin jure que le Faucheur sourit derrière son masque. La terreur que son visage affiche ne peut que satisfaire son agresseur.
— Je les tue parce qu’ils pensent tout connaître alors qu’ils ne savent rien! Quand ils verront… Oui quand ils verront, ils comprendront pourquoi je fais ça, mais il sera déjà trop tard. Je vais lâcher l’Apocalypse et on brûlera tous.
Le Faucheur se met à gesticuler avec son couteau et pousse Martin, relâchant ainsi son emprise sur lui. La victime, terrifiée, regarde dans tous les sens à la recherche d’une arme, mais rien n’est à sa portée. S’il décide de fuir, Le Faucheur lui sautera dessus et lui tranchera la gorge.
— Ils vont voir! Ce sera l’Enfer partout et personne ne pourra y échapper. Le feu divin brûlera la terre et ébouillantera les mers, les soleils s’écraseront sur les planètes et il ne restera plus rien de la vie! Mais pour ça, il me faut l’accès aux portails.
Le seul moyen pour monter sur la plateforme est un portail. Pourquoi demander l’accès s’il peut les emprunter aussi facilement?
Martin fait un pas de recul, mais en regardant derrière lui, il aperçoit que la rambarde est plutôt proche. Il lui reste deux mètres avant de faire le grand plongeon dans les marécages.
Le Faucheur s’avance avec son poignard pointé vers le cœur de Martin. Il attrape son bras, mais Martin décide de riposter d’un bon coup de poing au visage. Le Faucheur recule en titubant et secoue la tête pour se revigorer. Il commence à rire.
— Tu es combattif toi. Tu vas voir ce que je fais à ceux qui résistent.
Il se jette sur Martin. La victime tente de le frapper au visage, mais le Faucheur évite le coup sans de problème. Il décrit un arc de cercle avec la lame de son couteau et entaille le bras de Martin. Il lâche un cri de douleur, mais le couteau du Faucheur vient de nouveau se loger sous sa gorge alors que de sa main libre, il maintient fermement son visage. La pression qu’il exerce sur son cou lui coupe presque la respiration.
— Je compte jusqu’à trois, dit-il de façon menaçante. Un, deux, trois.
La lame glisse rapidement et habilement sous la gorge de Martin. L’entaille est profonde et précise. Le sang ruisselle sur ses vêtements alors qu’il tombe lourdement. Il porte ses mains à son cou pour essayer d’endiguer l’hémorragie, mais c’est peine perdue. La seconde suivante, Martin était mort.


ThelordNazgul avec "L'abîme appelle l'abîme"

L'abîme appelle l'abîme


Un cadavre, encore un, me dit-je en découvrant un nouveau corps dans les ruines ou je rampais pour éviter le feu nourris qui fusait au dessus de ma tête.

-Par ici Negan, hurla l'un de mes compagnons d'arme qui me faisait signe de la main de venir me mettre à couvert avec lui.
Je m’exécuta alors, rampent derrière un tas de gravas, jusqu'à arriver au couvert tant convoiter. Je pouvais alors enfin me relever. C'était une sorte de bunker souterrain rudimentaire, creuser dans la hâte et sans précautions particulière.

Devant moi, il y'avais mes vieux amis, Joe et Yan accompagner de trois personnes que je ne connaissais pas. Ils étaient tous ensanglanter et pour deux des inconnus, blesser à la tête, obliger de porter des rubans autour de leurs crânes. Negan me dit alors d'approcher. Il sortit un plan qu'il posa sur une table rudimentaire.

-Les première et deuxième division impériale convergent vers nous en ce moment, m’expliqua t-il, et l'évacuation par le pont d'Astford à été interrompue, leur artillerie ayant grandement endommager l'édifice. Mais l'état major à un plan, une contre attaque sur leur aile droite devrait nous permettre d'arriver au contact de leurs canons et nous assurer que le pont que nous réparons en ce moment tiendra jusqu'à la fin de l'évacuation.

-Et nous la dedans, demandai-je.

-Ont doit maintenir le centre pendant leur opération.

-Le centre ? Mais on est à peine huit cent, et ils sont probablement plusieurs milliers. Tu sais très bien que j'aime pas ce genre de plan là.

-C'est un ordre direct de l'état major à l'arrière garde. Ils comptent beaucoup sur nous pour ce coup la. Et j'espère qu'ont pourra compter sur toi.

Après avoir longuement hésiter, je finis par répondre d'un hochement de tête.

-Ok. Ok, ça marche. Mais je compte bien m'en sortir vivant, alors si ont commence à se faire ramasser à la petite cuillère, ont déplie les voiles et ont se tir d'ici !

Quelques secondes plus tard, tout le monde était appeler à son poste. La ville dans laquelle nous étions était d'une architecture standard. Deux artère principal, coupant la ville en quatre,  dites "grande croisé". Puis une multitude de ruelles symétrique, devenus chaotique depuis peu. Notre travail est donc de maintenir l'avenue Nord/Sud et les quelques ruelles alentours.

Je me posta donc logiquement derrière une carcasse de voiture. Même après plus de 2000 d’existence, cette machine marchait toujours avec les même concept primitifs. Un combustible et quatre roues.

Au loin, nous pouvions les entendre hurler dans leur dialecte étrange. Je sortis alors rapidement ma tête pour les voir. Je ne voyais pas très bien avec mon masque à gaz, mais ils avançaient en ordre disperser. Et ils étaient bientôt à porter de tir.

Lorsque, finalement, un homme tira le premier coup de feu, singer immédiatement par ses camarades et par moi même. Je sortit le haut de mon corps et posa mon fusil sur la carcasse avant de tirer une rafale sur une de ces choses qui fut tuer sur le coup. Leur armure de métal provoquait des étincelles après chaque impact.

Autour de moi, je voyais les autres lutter pour ne pas les laisser approcher, mais ils avançaient prudemment, couvert par couvert, réussissant à éliminer certains d'entre nous. Au loin, nous pouvions voir leurs chars aéroglisseurs délivrer d'immense tonnerre d'électricité, tuant nos hommes sur le coups.

Nous purent tenir alors une dizaine de minutes avant de voire notre nombre tomber en dessous des deux cent hommes. C'est alors que Negan vint me retrouver.

-C'est foutu, me hurlât il à l’oreille, on y arrivera pas !
Je ne l'entendais presque pas derrière les bruits de la bataille.
-On se barre, continuât il, la contre attaque à foirer, ça sert plus à rien de rester là !

Nous sortîmes alors de notre couvert avant d'entendre des bruits de fond terrifiant, sourd et détonnant. Leur artillerie. Tous les survivants se hâtèrent alors se mettre à l'abri, je voyais des hommes se faire réduire en bouilli à quelques mètres.

Je courrais alors de toutes mes forces vers le gros des lambeaux de notre armé, comme tout les hommes autour de moi. Les tirs se rapprochaient. Jusqu'à ce qu'un d'entre eux vint exploser juste à coter de moi. Je me senti propulser dans les airs avant d'être arrêter d'un coups par je ne sais quoi . C'est alors que je m’évanouis.

J'entendais des pas cadencer. Les systèmes de mon casque ne marchais plus, et la partie inférieur droite de mon masque à gaz était briser. Je l’enleva et le mis sur mon genoux afin de pouvoir regarder. Ils étaient tous devant moi, en train de marcher en rang. Nous avions échouer. J'étais adosser contre un murs à quelques mètre de nos ennemis, défilant à quelques mètres . En baissant les yeux, je vis que ma jambe droite n'étais plus la. A la place, il n'y avais qu'un moignon enduis de sang sécher. Certains d'entre eux me regardais. J'avais beau avoir mon fusil dans la main droite, ils ne me considéraient plus comme une menace. Ils étaient plus grand que ce que je pensais. Avec un tête profiler vers l'avant, recouvert de système sophistiquer. Leurs armes semblaient greffer à leur main gauche.

L'un d'eux s’arrêta, semblant regarder un objet sur le sol. Surement pour l'analyser. Il le ramassa et se rapprocha alors de moi. Puis il me tendit une cigarette toute crasseuse. Je la pris lentement avant de l'allumer grâce aux flammes sévissant à coter de la carcasse de char situer à coter de moi. Puis il retourna dans ses rangs, comme si de rien n'étais.

A peine commencer, mes bras lâchèrent prise avant de voir ma tête basculer vers la droite.On a fait tout ça pour rien.


Rikum avec SubTerre


Scalpinock avec "Le premier voyage interstellaire"


https://acrobat.com/#d=cBDCBhKgZ4TyAyCL61JHlw
https://acrobat.com/#d=cBDCBhKgZ4TyAyCL61JHlw


Glenn avec "Purification"


                                    Purification.


2775 A.D  ::  Système de Galfar (P4X-218) :: Vaisseau en orbite autour de la lune de Galfar IV.




Ahlli et Jack, 2 astronautes sont engagés par le El Nido, une multinationale florissante traitée de narcotraficante et de corruptrice par de nombreux états , était chargés de construire une Stargate (qui permettait de voyager d'un point A à un point B de l'espace et utilisant l'onde gravitationnelle d'une étoile cible pour fonctionner) en plus des milliers d'autres qui constituait le très grand réseau alors mis jusqu'ici.


-Les autres pilotes devraient arriver dans quelques heures! Faut ce dépêcher de finir les fondations!" S'esclaffa Ahlli lorsqu'il consulta le panneau de bord.


Jack répondit par un petit grognement, il devait piloter des "sondes" à distance et avait de la sueur qui perlait sur le front.
Après avoir réussit à assembler 2 grosses pièces lourdes toutes deux de plusieurs millions de tonnes, il s'engouffra dans son fauteuil, les bases ont été fondés.


Ahlli et Jack fêtèrent ça avec du champagne. 2 heures après, un premiers vaisseau arriva.


-Tient ils sont en avance! dit Jack


-Tant mieux pour nous, plus vite on partira, plus vite je me sentirait mieux.


-Tu crois qu'ils faut les contacter? Demanda jack qui avait hâte lui aussi de repartir.
-Wep.


Ils envoyèrent un bref message de satisfaction au vaisseau.


Ahlli fronça les sourcils et dit: Bizarre, je croyait que ce serait toute une armada de constructeurs qui viendrai, en plus on le voit à peine ce vaisseau...


Avant que son collègue ait eu le temps de répondre, les lumières s'éteignirent et les ordinateurs aussi.
Après un bref instant dans le noir de l'espace, un flash aveuglant retentit vers la planète.


Jack et ahlli regardèrent et virent des vaisseaux de guerre arriver sur le secteur, une deuxième flotte approcha, vers le soleil. Les deux flottes fonçaient l'une sur l'autre.
-De l'hyperespace sans Stargate? Comment c'est possible?
Après un engagement à arme plasma et électromagnétique, Les autres pilotes venu pour construire la Stargate étaient venu.


Les flottes arrêtèrent le combat. Se fut 2 minutes de silence aussi bien radio que visuel.
Soudain, une téléportation brève d'une sonde sur le vaisseau de Jack et Ahlli.
Après avoir vu les environs, il examina les 2 hommes et ce téléporta de nouveau. 
Après un message dans lequel des images passaient très très vite sur le tableau de bord, une onde se fit ressentir.


-C'est pas humain ça, j'en suis quasi-sûr, la téléportation, hyperespace, plasma!
-Calme toi Ahlli, qui te dit qu'ils ne sont pas amis?


La flotte venue du soleil partit vers une étoile au loin, tandis que l'autre flotte partit à l’opposé, Sauf un vaisseau, le plus gros.
Celui si c'est mis entre les pilotes et nos deux héros et des tourelles commencèrent à bouger vers eux.


Instinctivement, il alluma la radio et demanda de l'aide, mais il ne pût terminer son message.
Une lumière vive et bleue irradia et détruisit le vaisseau ainsi que les centaines de vaisseaux de construction.
Après cette attaque, le vaisseau examina la Stargate et y mis une bombe avant de repartir en "hyperespace".
Il ne restait même pas de poussière , uniquement de l'écho et un ou deux astéroïdes.


1 Semaine plus tard :: QG du El Nido :: Orion 


-Monsieur, l'équipe qui devait construire la Stargare sur P4X-218 n'as pas répondu à nos appels. Nous avions envoyé des équipes là bas sans résultat, Ils on tout simplement disparus.


-Disparus? Dîtes moi comment une centaines d'hommes et de femmes ont-ils pu disparaître sans laisser de trace? Hein? Dîtes le moi?


-Je ne sais pas!


Bon vote à tous, et merci de lire TOUTES les nouvelles !
_________________
Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: Lun 30 Mai - 21:52 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
Daedros
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 4 Juin - 10:49 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant

Quand finit le sondage ?
Revenir en haut
Auteur Message
Rikum
Responsable jeux

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 267
Localisation: Paris
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 4 Juin - 11:03 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant

Au 10ème vote :P
_________________
Revenir en haut
Auteur Message
Enip
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 609
Localisation: Et ta soeur?
Masculin Balance (23sep-22oct)
Texte perso: Allez hop hop hop, on se bouge!
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 4 Juin - 13:48 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant

voilà, j'ai voté!
Revenir en haut
Auteur Message
Daedros
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 4 Juin - 16:37 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant

Rikum a écrit:
Au 10ème vote :P


Il y en a déjà 11 Ninja!
Revenir en haut
Auteur Message
Enip
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 609
Localisation: Et ta soeur?
Masculin Balance (23sep-22oct)
Texte perso: Allez hop hop hop, on se bouge!
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 4 Juin - 21:19 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant

je sais pas moi j'ai voté le 10e
Revenir en haut
Auteur Message
Exodus
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 332
Localisation: Belgique, Région Germanophone
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 5 Juin - 11:44 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant

Pas facile de savoir pour qui voter (Perso, j'en sais absolument rien Content) Toutes ces nouvelles sont super, c'est trop dur!
_________________
Revenir en haut
Skype
Auteur Message
Enip
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 609
Localisation: Et ta soeur?
Masculin Balance (23sep-22oct)
Texte perso: Allez hop hop hop, on se bouge!
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 5 Juin - 13:20 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant

Pas si dur je trouve.
Revenir en haut
Auteur Message
Daedros
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 6 Juin - 20:30 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant

Les votes ont été très divisés, pourtant je peux annoncer officiellement ( n’exagérons rien , en fait je passais par là purement par hasard ) : Rikum gagne ce concours avec 50 % des votes, félicitations à lui , il gagne le droit de frimer jusqu'à la fin de la semaine.

Let's celebrate Fête

Revenir en haut
Auteur Message
Rikum
Responsable jeux

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 267
Localisation: Paris
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 6 Juin - 20:43 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant

Merci à tous, ca me fait un gros plaisir comme dirais l'autre ! Franchement, si j'ai gagné, ce n'est pas parce que j'écris mieux. C'est uniquement parce que je m'y suis consacré vraiment.Si tout les participants avaient vraimennt donner de leurs mieux, on aurai des choses encore plus terrible et je n'aurai surement pas gagné !

Tout ca pour dire merci à vous, à tous, pour avoir permis d'organiser ce concours et ésperons qu'il y ait une prochaine édition !

Aussi, je vous invite à commenter les nouvelles que vous avez lu sur ce sujet, a dire ce que vous avez aimé ou non ! Bravo encore à tous !
_________________
Revenir en haut
Auteur Message
thelordnazgul
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 95
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 19:19 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant

Bien jouer Rikum  Ok
_________________
La victoire par la bravoure, le devoir par la mort.

Lattre, amiral Kardolian
Revenir en haut
Auteur Message
Rikum
Responsable jeux

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 267
Localisation: Paris
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 20:21 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant

Lord, je crois que je ne suis pas le seul à l'avoir remarqué, mais tu a un véritable problème avec les accents  Roll
_________________
Revenir en haut
Auteur Message
Enip
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2011
Messages: 609
Localisation: Et ta soeur?
Masculin Balance (23sep-22oct)
Texte perso: Allez hop hop hop, on se bouge!
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 22:17 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant

Mes félicitations Rikum!
Très Bonne nouvelle que tu nous a fait là!  Ok
Revenir en haut
Auteur Message
Raphael Zongo
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2011
Messages: 320
Point(s): 8 388 607
Moyenne de points: 26 214,40

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 08:42 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant

Moi qui croyait être dernier...je suis quand même 3ème!
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
95megatron
Ancien

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 239
Localisation: Made in Quebec
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
Texte perso: Écrire, c'est aussi ne pas parler. C'est se taire. C'est hurler sans bruit.
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mer 8 Juin - 12:00 (2011)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF Répondre en citant

Ouais, moi j'avais la réputation d'écrivain, maintenant j'ai la réputation de crétin....
Bref, félicitation Rikum, c'est vrai, ta nouvelle était vraiment la meilleur!
Mais la prochaine fois je te promets que ça ne se passera pas comme ça Ouch!
_________________
22 mars 2011/ 16:56:26<Calogero> "Un bon éditeur est un éditeur qui édite Megatron"
Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:30 (2017)    Sujet du message: Sondage pour la meilleur nouvelle de SF

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    Nano Design Clan Index du Forum -> Créations -> Textes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme